681 570 visites 8 visiteurs

Conseil 5 - L'ANANAS

Voici le 5ème conseil et 1er de l'année 2016 diététique d'Anne-Charlotte, notre diététicienne ! Bonne lecture ! 

"Pour commencer cette année 2016 ensembles je vous présente à tous mes meilleurs vœux, que cette année vous apporte le bonheur, la santé et une forme physique à toute  épreuve pour réussir une belle deuxième partie de saison !

 

 

Cette semaine j’ai décidé de tout vous dévoiler sur l’ananas, fruit de saison il est aussi un bon antioxydant de part sa composition en vitamine C et A .

 

Un peu d’histoire : L'ananas  vient d'Amérique du Sud où il a d'abord été ramassé en vue de satisfaire les besoins alimentaires des populations locales. L’ananas vient probablement du Brésil, à partir duquel il aurait été introduit dans les Caraïbes par les indiens Arawaks. Lors d'une deuxième phase, il aurait été amené en Espagne plus tard grâce à Christophe Colomb, aux alentours de 1535. Petit à petit, l'ananas se répand dans toute l'Europe comme un fruit rare et cher.

 

Ses constituants : Bromélaïne (enzyme qui dissout les protéines), vitamines C et A.

 

Effets et usages traditionnels : La bromélaïne contenue dans l'ananas est une enzyme

Protéolytique c'est-à-dire qui participe à la « digestion » des protéines en les transformant en acides aminés qui eux sont plus facilement assimilables par l'organisme. C’est ainsi qu’elle détruit les protéines des fibres de collagènes de la cellulite.

Elle possède également des actions anti œdémateuse et anti‐inflammatoire notables, en plus clair elle soulage les entorses, les tendinites, les élongations, les déchirures musculaires… mais aussi les

suites d’intervention chirurgicale (diminution del’inflammation, de la douleur, des œdèmes et elle favorise une cicatrisation plus rapide). Cette même action anti-inflammatoire soulagera aussi les veines douloureuses. De plus, la bromélaïne aide à diminuer les œdèmes des jambes, secondaires à une insuffisance veineuse (les œdèmes sont des gonflements de la peau causés par excès de liquide). Elle aurait aussi une certaine action fluidifiante  sur le sang (c’est-à-dire qu’elle le rend plus liquide) ce qui permet de prévenir en partie les risques de phlébite. Cette action sur les veines, associée à son effet protéolytique, a permis d’obtenir bien des améliorations sur la cellulite notamment sur les capitons graisseux responsables de la « peau d’orange ». Étant protéolytique, la bromélaïne peut être utilisée pour faciliter la digestion, améliorer l’assimilation des aliments  et diminuer les ballonnements.

 

Alors n’hésitez plus une bonne cure d’ananas après les fêtes vous permettra une meilleure digestion, une élimination des déchets accumulés et le plein en vitamine C et A !"

 

Votre Diététicienne Anne-Charlotte

BRICOCASH NEUFCHATEAU

INTERMARCHE - BOLOGNE

FIBELEC - ELECTICIEN À NEUFCHATEAU