870 194 visites 5 visiteurs

L’Espagne a fait le plein de confiance

8 janvier 2018 - 10:46

A moins d’une semaine du début de l’Euro, l’Espagne a fait le plein de confiance à domicile en remportant son tournoi international. Les joueurs de Jordi Ribera ont remporté trois succès, dont une très large victoire contre la Pologne (37-22) dimanche.

Les Hispanos arrivent en pleine forme à l’heure de mettre fin à leur préparation pour l’Euro croate. Ambitieuse comme lors de chaque compétition internationale, avec a minima une demi-finale comme objectif fixé par le sélectionneur Jordi Ribera, l’Espagne a proposé un visage séduisant ce week-end lors de son tournoi international disputé à Vigo. La Biélorussie (35-30), l’Argentine (31-28) puis la Pologne (37-22) ont toutes trois subi la foudre des coéquipiers de Gurbindo. La dernière rencontre face à la Pologne résume à elle seule le week-end réussi des ibériques, avec différents systèmes offensifs et défensifs testés par le staff technique. La Roja a mis 25 minutes à prendre la mesure des polonais (11-11) avant de lâcher les chevaux et de ne faire qu’une bouchée de polonais bien timorés.

image: https://i1.wp.com/handnews.fr/wp-content/uploads/2015/02/Spain_vs_France_150130Qatar_2015_M82_ESP_vs_FRA-SUKI2613_xlarge.jpg?resize=300%2C222&ssl=1

Avec Alex Dujshebaev en poste avancé sur la défense 5-1 des ibériques, mais aussi une paire de gardiens toujours aussi solide dans les cages avec Perez de Vargas et Corrales, l’Espagne part en Croatie avec quelques certitudes. “Ce match contre la Pologne est un bon point final à notre préparation, se félicite le sélectionneur Jordi Ribera sur le site de Mundo Deportivo. L’équipe avait besoin de disputer un match comme celui-ci. Nous avons eu beaucoup de variété en attaque. Nous avons pu faire de nombreux changements et tester différents systèmes.”

PUBLICITÉ

Les joueurs évoluant en Starligue se sont particulièrement mis en avant pendant tout le week-end, à l’image de Solé (5 buts contre la Biélorussie et l’Argentine), Gurbindo (5 buts contre la Biélorussie et 6 contre la Pologne) ou encore Balaguer (6 réalisations contre la Biélorussie). Seule légère ombre au tableau : Dani Sarmiento a été préservé dimanche contre la Pologne suite à un coup reçu la veille contre l’Argentine.

LES RÉSULTATS :

Espagne – Biélorussie : 35-30
Argentine – Pologne : 29-24
Espagne – Argentine : 31-28
Pologne – Biélorussie : 28-27
Espagne – Pologne : 37-22
Argentine – Biélorussie : 22-29

image: https://aka-cdn.adtech.de/images/Default_Size_16_1x1.gif

LES BUTEURS ESPAGNOLS :

Espagne – Biélorussie (35-30) : Valero Rivera (2), Raúl Entrerrios (1), Alex Dujshebaev (4 dont 1 pen.), Balaguer (6 dont 1 pen.), Dani Dujshebaev (1), Gurbindo (5), Ángel Fernández (3), Sarmiento (4 dont 1 pen.), Cañellas (2), Solé (5), Figueras (2).

Espagne – Argentine (31-28) : Valero Rivera (1), Gedeón Guardiola (1), Daniel Dujshebaev (1), Gurbindo (2), Solé (5 dont 1 pen.), Pérez de Vargas (1), Alex Dujshebaev (1), Dani Sarmiento (3 dont 1 pen.), Julen Aguinagalde (5), Cañellas (3), Goñi (1), Balaguer (3 dont 1 pen.), Ángel Fernández (3), Figueras (1).

Espagne – Pologne (37-22) : Gonzalo Pérez de Vargas (2), Gurbindo (6), Valero Rivera (2 pen.), Cañellas (5), Balaguer (4 dont 1 pen.), Ángel Fernández (3), Raúl Entrerríos (2), Alex Dujshebaev (1), Julen Aginagalde (3), Solé (2), Figueras (4), Dani Dujshebaev (3).

Olivier Poignard

     


En savoir plus sur https://handnews.fr/2018/amical-lespagne-a-plein-de-confiance/#HVOHcJjDp7kMPeyz.99

Commentaires

STPP

MERCEDES-BENZ ETOILE 52 CHAUMONT

INTERMARCHE SUPER BOLOGNE