Les Jeune's Handball : site officiel du club de handball de Bourmont - clubeo

Issy-Paris commence son festin par un (très) gros morceau

6 janvier 2018 - 17:07

Entre Vipers Kristiansand, Lada Togliatti et Copenhague, Issy-Paris va affronter trois équipes actuellement leaders de leur championnat respectif en Coupe EHF. Du très lourd donc. Aujourd’hui, le coup d’envoi de sa campagne européenne se déroulera en Norvège. Pas un cadeau. 

Une semaine après avoir décroché la Coupe de Norvège, le Vipers Kristiansand, nouveau crack du pays, va débuter une nouvelle aventure européenne après son élimination de Ligue des Champions. Tombé dans le groupe de Metz, les Norvégiennes ont du se résoudre à quitter cette compétition après avoir terminé dernier de leur groupe. “Cette expérience leur servira à coup sûr pour la suite, avance Arnaud Gandais, l’entraîneur isséen. Elles ont fait une belle campagne au sein d’un groupe dense, peut-être le plus dense de la compétition. Elles ont également gagné de 10 buts contre Buducnost Podgorica à domicile (29-19). C’est une très bonne équipe… Comme nos deux autres adversaires en Coupe EHF. Pour le coup, on a eu de la chance au tirage (rires).”

PUBLICITÉ

Revenu sur la scène européenne il y a trois ans, le Vipers Kristiansand s’est donné les moyens de ses ambitions pour exister sur la scène européenne. Cet été, le club de la cinquième ville de Norvège a franchi un nouveau cap en enrôlant Katrine Lunde, Emilie Arntzen et la jeune espoir Malin Aune notamment. A celles-là s’ajoutent celles déjà présentes la saison passée comme Kari Brattset ou Linn Sulland. “Défensivement, c’est très costaud et ça va courir devant, poursuit le tacticien francilien. On ne s’attend pas vraiment à une partie de plaisir ! Débuter à l’extérieur nous enlève un peu de pression mais je souhaite vraiment que mon équipe produise du jeu. Cela ne sera peut-être pas suffisant pour gagner mais une chose est sûre, je veux que nous soyons bons.” 

image: https://aka-cdn.adtech.de/images/Default_Size_16_1x1.gif

Actuellement quatrième de LFH, Issy-Paris a connu un retour aux affaires délicat avec une défaite face à Bourg de Péage (26-27) avant de bien se reprendre à Fleury (26-24) mercredi. “Mon équipe a besoin de jouer régulièrement pour s’améliorer et je suis convaincu qu’elle deviendra meilleure un match après l’autre, avance Arnaud Gandais. De plus, je compte sur le banc de touche pour apporter de la fraîcheur régulièrement. Je ne suis pas du tout inquiet sur la capacité de mon équipe à enchaîner la série de matchs qui nous attend.”

Avec une équipe profondément modifiée et rajeunie à l’inter-saison (7 départs pour 6 arrivées), IPH ne fait pas de plan sur la comète en Coupe EHF tout en ayant conscience de pouvoir faire un nouveau coup. “A chaque fois qu’on a établi un plan de bataille, on a fini par se vautrer, remarque l’entraîneur parisien. Donc on ne se fixe pas de priorité dans les objectifs. Cependant, nous avons conscience d’avoir grillé un joker face à Bourg De Péage en championnat et savons que nous pouvons nous qualifier en quart de finale européen même avec deux défaites…”

Capable de renverser une montagne hongroise lors du troisième tour face à Erd (21-31 /31-20), Issy-Paris a atteint au minimum le quart de finale d’une compétition européenne lors de quatre de ses cinq dernières participations. L’avenir nous dira si cette bonne habitude se poursuivra cette année.

Coupe EHF – Première journée
Vipers Kristiansand – Issy-Paris, samedi 6 janvier (17h) à l’Aquarema Kristiansand (Norvège)

Clément Domas


En savoir plus sur https://handnews.fr/2018/ehf-cup-f-j1-issy-paris-commence-festin-lourd/#8H9jcBBe07y9g8Pi.99

Commentaires

SAM INFORMATIQUE - NEUFCHATEAU

SPORT 2000 CONTREXEVILLE

Sport 2000 Contrexeville

MERCEDES-BENZ ETOILE 52 CHAUMONT