870 189 visites 178 visiteurs

Le PSG et St Raphaël en tête des diffusions à la trêve

3 janvier 2018 - 23:23

A mi-saison, le PSG est le club qui a été le plus diffusé sur BeIN Sports depuis septembre à l’occasion des matches de Starligue et de Coupe de la Ligue. Les parisiens devancent St Raphaël et Nantes.

image: https://i0.wp.com/handnews.fr/wp-content/uploads/2017/11/36-1.jpg?resize=300%2C200&ssl=1

Il y a au moins un classement où les parisiens sont en tête à la trêve. Même si ce n’est certainement pas celui qu’ils auraient aimé dominer mais plutôt celui de Starligue où ils comptent six points de retard sur Montpellier après la phase aller, Paris a crevé l’écran depuis septembre. Avec son équipe de stars, le PSG reste une vitrine médiatique pour le championnat français. BeIN Sports, diffuseur notamment de la Starligue et de la Coupe de la Ligue, a en effet retransmis dix rencontres des parisiens lors de la phase aller. Ce chiffre ne tient compte que des compétitions nationales et non des matches de Ligue des Champion. Depuis la quatrième journée, Paris a toujours été diffusé à la télé en championnat sauf lors de la 11ème journée. A ce rythme là, le club de la capitale est bien parti pour faire mieux que ses 16 diffusions de la saison passée.

Derrière les parisiens, St Raphaël tire son épingle du jeu. Quatrième de Starligue à la trêve, l’équipe de Joël Da Silva a été diffusée à neuf reprises dont cinq fois lors des six premières journées de la saison. Le HBC Nantes n’a vu que cinq de ses matches de championnat retransmis sur le petit écran, mais monte sur le podium des diffusions à la trêve grâce à son huitième et son quart de finale de Coupe de la Ligue diffusés sur BeIN Sports. Les nantais n’avaient été “que” le cinquième club le plus diffusé la saison passée.

PUBLICITÉ Ecran noir pour Ivry, Massy et Tremblay

image: https://i0.wp.com/handnews.fr/wp-content/uploads/2017/12/AFGOUR-Benjamin-Montpellier-061217-4102.jpg?resize=300%2C200&ssl=1

Leader incontesté à la trêve, Montpellier a vu près d’un match sur deux de sa phase aller (6 rencontres) retransmis à la télévision. La lutte pour le titre lors de la phase retour pourrait donner davantage d’exposition au collectif de Patrice Canayer qui compte autant de diffusions que son ancien grand rival pour le titre, Chambéry. Les savoyards, deuxième club le plus diffusé la saison passée, a été mis en avant jusqu’à la sixième journée de championnat. Depuis, les caméras de BeIN Sports se sont détournées du CSH, probablement en raison de son passage à vide sur le plan sportif.

image: https://aka-cdn.adtech.de/images/Default_Size_16_1x1.gif

Aix (5 diffusions) a, de son côté, vu son exposition boostée par son entrée dans l’Arena. Le club aixois a en effet eu les honneurs de BeIN Sports à cinq reprises à partir de la cinquième journée. Nîmes, dauphin de Montpellier au classement, a dû attendre la 8ème journée pour voir le diffuseur programmer l’un de ses matches à la TV. L’excellent parcours des gardois a certainement convaincu BeIN Sports de mettre en avant la Green Team en novembre et décembre. Dunkerque, Toulouse et Cesson, avec trois retransmissions chacun, sont en queue de ce classement du petit écran à la trêve. Cesson fait cependant aussi bien en quatre mois que sur l’ensemble de la saison passée.

image: https://i0.wp.com/handnews.fr/wp-content/uploads/2017/11/Acquevillo-Saran-2.jpg?resize=300%2C200&ssl=1

Saran doit, de son côté, se contenter d’une seule rencontre (face au PSG) retransmise lors de cette phase aller. C’est autant qu’à la même période il y a un an, BeIN Sports ayant ensuite diffusé trois autres rencontres des saranais lors de la deuxième partie de saison. Enfin, trois clubs franciliens n’ont vu aucun de leurs matches diffusés à la télé. Il s’agit d’Ivry, Tremblay et Massy. Il n’avait fallu que neuf journées la saison passée pour que tous les clubs de Starligue aient le droit au moins une fois à avoir leur match diffusé. Même relégué en Proligue, leur voisin cristolien a, de son côté, été diffusé lors du premier tour de la Coupe de la Ligue contre Chambéry.

Les diffusions de Starligue et Coupe de la Ligue sur BeIN Sports (phase aller) :

PSG : 10 diffusions (dont 1 en Coupe de la Ligue)
St Raphaël : 9 diffusions (dont 1 en Coupe de la Ligue)
Nantes : 7 diffusions (dont 2 en Coupe de la Ligue)
Montpellier : 6 diffusions
Chambéry : 6 diffusions (dont 1 en Coupe de la Ligue)
Aix : 5 diffusions
Nîmes : 4 diffusions
Dunkerque : 3 diffusions
Toulouse : 3 diffusions
Cesson : 3 diffusions
Saran : 1 diffusion
Massy : aucune diffusion
Tremblay : aucune diffusion
Ivry : aucune diffusion

Olivier Poignard


En savoir plus sur https://handnews.fr/2018/tv-psg-st-raphael-tete-diffusions-a-treve/#mFCewDwFUSUMetRl.99

Commentaires

STPP

MERCEDES-BENZ ETOILE 52 CHAUMONT

INTERMARCHE SUPER BOLOGNE